Commandez votre pack Fighters Academy !

La presse en parle !

MétroNews - 03/10/2014 : "Assis dans un cockpit de F-16 et face à un écran de 180 degrés, les amateurs de sensations se retrouvent immergés à 800 km/h dans un environnement criant de réalisme. La prise en main nécessite quelques minutes d'adaptation et les conseils de l'instructeur ne sont pas de trop. Ensuite, à vous d'être suffisamment concentré pour éviter les crashs et savourer les loopings, tonneaux et batailles en plein ciel." 

TLM Lyon - 08/10/2014 

20 Minutes - 06/10/2014 : "Patiemment l'instructeur m'explique quels boutons actionner et comment pousser le manche de l'avion, à vrai dire bien plus sensible qu'un pommeau de vitesse. Un coup trop brusque et c'est le crash assuré. Ce qui ne manque pas d'arriver. Inutile de vous dire que je n'ai même pas repéré pù se trouvait le bouton pour m'éjecter ! Nous voilà repartis pour un second essai. Cette fois l'instructeur prend les commandes avant de me laisser piloter à nouveau. En face, un écran 180° représentant le ciel. Un environnement très réaliste. "Attention Madmoiselle, il faudrait redresser les ailes", me glosse l'instructeur."

LyonMag.com - 04/10/2014 : Piloter un avion de chasse est désormais à la portée de tous. Du moins dans un simulateur... La Fighters Academy vient d'ouvrir ses portes au Pôle Pixel de Villeurbanne. Pour la première fois en Europe, ce simulateur propose de prendre les commandes d'un F-16, un avion de chasse utilisé par l'armée américaine. La société propose d'embarquer dans une réplique d'un cockpit de F-16 face à un écran 180 degrés. Pas besoin de connaissances, ni de condition physique particulière, il suffit d'avoir plus de 14 ans pour piloter cet avion lancé à plus de 800 km/h.
Une séance dure une demi-heure et coûte 59€

Le Progrès - 04/10/2014 : Prendre les commandes d'un F16, c'est désormais possible... sans quitter le plancher des vaches. La société Fighters Academy vient d'inaugurer deux simulateurs dans ses locaux villeurbannais. Une première en Europe ! Les amateurs de Top Gun commencent par enfiler une combinaison de pilote, avant de grimper dans le cockpit. Il s'agit d'une réplique exacte d'avions de chasse américains.